Octobre 1945 : C'est un beau soir d'octobre 1945, que dans un salon de coiffure de la rue Nationale, fut lancée l'idée de la création d'un club de rugby à XIII à Cahors.René Sote, recruté au Toulouse Olympique par Jean Galia a la nostalgie de Cahors et pendant que Daniel Chaudrut coupe les cheveux, l'on parle rugby entre amis (le plupart compagnons de la résistance), et l'idée germe (le XV n'étant pas au mieux) de lancer une équipe de treize.
Autour de René Sote et Raymond Rouvière, les deux gendres Chaudrut, il y a notamment Robert Maratuech, Maurice Gardes (un autre coiffeur), Norbert Issaly, Armand Costes, Marcel Rouquié, Pierre Guichard, ainsi que quelques habitants de ce quartier populaire de la ville basse. Louis Olive et Pierre Desprat rejoignent vite le groupe ainsi que quelques joueurs bénévoles conquis par l'idée.
Les statuts de l'association "Cahors XIII" sont déposés à la préfecture du Lot et publiés au Journal Officiel du 21/11/1945. Le siège est fixé non loin de la statue de Gambetta, au café de la Promenade, à l'angle Nord de l'actuelle place Mitterrand.
Le 1er bureau :
Président : Norbert ISSALY
Secrétaire : Raymond ROUVIERE
Trésorier : Pierre GUICHARD
Animation, Equipement : Maurice GARDES

Pour démarrer, c'est plutôt difficile, qu'on en juge :
-Pas de terrain, la municipalité alors s'oppose à l'utilisation du stade municipale. Il faut se rappeler que 1937 la FFR interdisait au Rugby XIII l'usage des terrains utilisés par le XV.
-Pas de maillot, pour le 1er match des Cadurciens, ils revêtirent  la tunique "verte et blanche" prêtée par Villeneuve (qui resta les couleurs de Cahors XIII jusqu'à 1990)

Le 1er match de Cahors XIII eut lieu à Lavardac (l'équipe de Marius Guiral et où jouaient les frères Dautant)

Le 1er match à Cahors fut joué sur le petit terrain du Lycée Gambetta, au Mas de Mansou, mis à disposition par un proviseur compréhensif. Cependant ce terrain n'étant pas aux normes, et grâce à la sportivité d'un industriel agenais qui mit à dispositions des terrains Roc de l'Agasse à "La Beyne à la sortie sud de Cahors entre RN20 et le "bartassec", une aire apte à la pratique de rugby fut sommairement aménagée et utilisée pendant quelques années.

Saison1946/1947 : Un record d'affluence fut établi pour le match opposant Figeac Aviation XIII contre l'équipe réserve de Carcassonne, avec 1 200 entrées payantes recensées. Un peu plus tard, la municipalité harcelée par les treizistes et sympathisants accepta l'utilisation de "Lucien Desprats" sur l'île de Cabessut. Cela perdura jusqu'à la mise en sommeil du club de 1959 à 1969.


1969 : Le XIII renait, une nouvelle fois sous l'impulsion de René Sote et ses amis Maratuech, Desprat , du banquié Mulé, Joaquim Arista, Maurice Gardes et cette fois accompagné par son fils Jean-Claude.
Le club redémarre sous l'appellation : A.S Cadurcienne de Jeu à XIII

Car le Comité National du Sport ne voulant pas, sous la pression de la FFR reconnaître une autre forme de rugby, le XIII (supprimé par le régime de Vichy) renaissait après l'occupation allemande, sous la dénomination de Jeu à XIII. Le nom de "Rugby" n'a été reconquis qu'en 1993 après une bataille judiciaire de plusieurs années,initiée à l'époque où Jacques Soppelsa était le président de la fédération (84/88).


1975 : Il y aura un titre de Champion de France de Division II à Albi, où l'A.S Cadurcienne bat Réalmont  sur le score de 9 à 8. Et l'accession au groupe B de la Division I. Mais malheureusement la descente au milieu des années 80.


1988 :Un nouveau titre de Champion de France de Division II à Villeneuve, où l'A.S Cadurcienne bat Lescure sur le score de 17 à 8. Et un retour au groupe B de la Division B. A partir de là et dès 1989 avec l'accès d'une demi-finale contre Pamiers, le club connaîtra son "âge d'or". Avec de bons partenaires, comme Renault, l'enseigne GD "Escale" et les sponsors majeurs : l'interprofession des Vins de Cahors et le groupe Pieron en la personne de Michel Pieron, développe une politique ambitieuse de développement et de communication ce qui était novateur à l'époque. Pendant 2 ou 3 saisons A.S Cadurcienne aligne des équipes truffées de bons joueurs "piqués" aux clubs les plus huppés parfois.


Saison 1990/1991 : Le club change ses couleurs et traditionnel "vert et blanc" disparaît pour laisser la place au "bleu et blanc",couleurs adoptées par la ville. Le président du Stade Cadurcien XV, M.Noyer, assigne le club en justice pour "vol de couleurs". Le président de la section rugby, n'est même pas informé  et n'appuie pas cette action; d'ailleurs les couleurs du Stade Cadurcien XV sont "bleu ciel et blanc". Le tribunal déboute le plaignant et le condmne aux dépens.


1992 : L'argent vient à manquer après le retrait soudain d'un des sponsors, l'enthousiasme s'essouffle et les résultats sportifs ne suivent plus. C'est la descente aux enfers!


1999 : Le club accède à une nouvelle fois de Division II de groupe B, mais perd contre Le Barcarès par 29 à 10 sur le terrain d'Albi. Les finances ne sont plus là, le public non plus et faute d'une politique des jeunes volontariste, le renouvellement des générations se fait mal, il faut aller chercher des joueurs ailleurs et cela a un coût.


2004 : Cahors et Villefranche de Rouergue joignent leurs forces pour créer l'UVC qui opère pendant 3 ans en Elite 1.
En 2007, fin de l'histoire, chacun reprend son chemin, et Cahors aux finances exsangues, repart au bas de l'échelle.
Depuis 10 ans, l'équipe de Cahors XIII fait des saisons en dents de scie.
Mais reste toujours accrochée à ses valeurs pour l'amour du club.


2006 : Une école de rugby relancée opportunément par Fred Baldy. Le nombre des jeunes treiziste ne fait que croître au fil des années jusqu'à atteindre les 100 licenciés pour la saison 2013/2014, un record.


2009/2010 : Création de la section "Treize Fauteuil". Une des plus grosses écuries du Championnat de France. Dont 3 finales de Championnat, et une remporté en 2012.


Aujourd'hui, il existe trois entités
Cahors 13 Rugby League, pour l'école de rugby.
Cahors Lot 13, pour l'équipe seniors, juniors et les pachydermes (les anciens).
Cahors 13 Fauteuils, pour l'équipe Handi.


Palmarès :
1948 : Champion de France Excellence (Vainqueur de Carcassonne II à Tonneins)
1975 : Champion de France Division II (Vainqueur de Réalmont, 9 à 8 à Albi)
1988 : Champion de France Division II (Vainqueur de Lescure, 17 à 8 à Villeneuve)
1999 : Finaliste Division II Groupe B (Perdant Le Barcarès, 29 à 10 à Albi)

 

Présidents du XIII à Cahors
1945-1959 : Cahors XIII
1945/1946 : Norbert ISSALY
1946/1947 : Marcel BLANC
1947/1949 : M.TAULE
1949/1951 : Gilbert BORREDON
1951/1953 : René MAURY
1953/1959 : Pierre DASQUIE
(Mise en sommeil du club de 1959 à 1969)
1969-2004 : A.S Cadurcienne

1969/1970 : Louis BALDY

1970/1978 : Pierre DESPRAT

1979/1980 : Bernard BALDY

1980/1981 : Pierre DESPRAT
1981/1984 : Patrick BALDY
1984/1986 : Jean-Claudes GARDES
1986/1989 : Patrick BALDY
1989/1992 : Michel PIERON
1992/1993 : Bernard BALDY, Raymond ROUVIERES, Patrick BALDY
1993/1994 : Raymond ROUVIERES
1994/1998 : Philippe MONTAGNE
1998/1999 : Jean-Pierre LAUTERIE
1999/2004 : Michel PIERON, Jean-Pierre LAUTERIE
2004-2007 : UVC (Union Villefranche-Cahors)
2004/2007 : Michel PIERON, Guy LEBAULT
2007-actuel : Cahors Lot XIII

2007/2010 : Alain PARASKOVIA
2010/2011 : Pascal PIERON, Alain PARASKOVIA
2011/2012 : Alain PARASKOVIA, Pascal PIERON
2012/2014 : Jose BRAS, Pascal PIERON

2014/n : Pascal PIERON


Ecole de Rugby
2006-actuel : Cahors XIII Rugby League

2006/2009 : Pascal GAILHARD
2009/2017 : Philippe RUSCONI

2017/2018 : Philippe GARDILLOU

2018/n : Stéphanie BALDY